L’invention des ailes

Afficher l'image d'origine

L’histoire se passe en Caroline du Sud, au début du XIXème siècle. Sarah Grimké est issue d’une famille riche et a de l’ambition.

Pour ses 11 ans, sa mère lui offre une jeune esclave, Handful. Sarah est hors d’elle, elle ne tolère pas cette inégalité. Dès lors, elle luttera corps et âme pour l’égalité des hommes et des femmes, quelle que soit leur couleur de peau. Mais elle se heurtera maintes fois aux préjugés, à toutes les limites imposées aux femmes à cette époque.

Elle se liera d’amitié avec Handful qui elle aussi espère avoir un avenir meilleur.

Complices, elle se battront pour leur indépendance et leur liberté, pour être enfin ce qu’elles désirent être, pas ce que la communauté attend d’elles.

Mon avis:

Un livre extraordinaire! Cette histoire est incroyable, on vibre avec les personnages. L’esclavage y occupe une part importante mais ce livre est poignant sans être déprimant. Sarah Grimké a bel et bien existé et s’est battue pour l’abolition de l’esclavage, quitte à renoncer à une vie confortable.

Publicités

La drôle de vie de Zelda Zonk

Afficher l'image d'origine

Un mardi matin pluvieux, sur une petite route d’Irlande, Hanna se rend à son atelier. Mais ce jour là, elle n’y parviendra pas, elle aura un accident.

A l’hôpital, sa voisine de chambre, Zelda, 85 ans, une vieille dame pétillante, discute avec elle sans dévoiler quoique ce soit de son passé. La curiosité d’Hanna est bien vite piquée.

Elle découvre alors que Zelda Zonk était aussi le nom d’emprunt de Marilyn Monroe, lorsqu’elle voulait passer inaperçue.

Et si cette vieille femme était en fait la star américaine? Comment serait-ce possible, Marilyn est décédée il y a 5O ans…

En cherchant à démêler le vrai du faux, Hanna réfléchit à sa propre vie. Est-elle heureuse, épanouie? Son mariage routinier vaut-il la peine de perdurer? Et si jamais Marilyn était réellement parvenue à devenir Zelda et à mener une existence normale, loin des projecteurs, Hanna elle-même pourrait-elle changer de vie?

Mon avis:

Je vous conseille vivement ce livre. J’ai adoré cette intrigue quant à Marilyn Monroe, qui m’a tenue en haleine jusqu’à la toute fin. La réflexion d’Hanna et sa vie sentimentale sont aussi très intéressantes, notamment en ce qui concerne son attirance pour le fils de Zelda…

Dans la peau de Meryl Streep

Je vous parle aujourd’hui d’un livre qui traite aussi bien de sujets légers que graves.

Afficher l'image d'origine

Voici en quelques mots le résumé (sans spoiler) de ce livre de Mia March:

Il y a Isabel, dont le mari la trompe, June qui a promis à son fils de retrouver son père, qu’il n’a jamais connu. Et puis il y a Kat qui hésite à épouser son meilleur ami et Lolly, sa mère, qui vient de leur annoncer une nouvelle difficile.

Isabel, June et Kat ont grandi ensemble, par la force des choses (suspense…).

Toutes trois à un tournant majeur de leur vie, elles se rejoignent à l’auberge tenue par Lolly.

Chaque semaine, Lolly organise une soirée cinéma. Et ce mois-ci c’est Meryl Streep qui occupera leurs soirées. Les différents films de la carrière de l’actrice correspondent tour à tour aux problèmes rencontrés par Isabel, June et Kat.

C’est alors qu’elles vont s’ouvrir les unes aux autres, discuter, se questionner, partager leurs avis dans le seul but de trouver le bonheur.

Mon avis:

Afficher l'image d'origine

C’est un livre très sympa. J’ai trouvé les personnages intéressants et complémentaires. La présence régulière de Meryl Streep est originale. Je ne connaissais pourtant pas tous les films de l’actrice (que j’aime beaucoup) mais j’ai adoré l’idée de Mia March. L’histoire se passe en bord de mer, dans une petite ville où l’atmosphère semble des plus agréables. Bref, je vous conseille ce livre parce que je le trouve touchant et je me suis sentie bien en le lisant!

Le tire-comédons…

Ce petit objet métallique doit-il être considéré comme notre pire ennemi ou notre meilleur ami?

Il y a un an, j’achetais pour la première fois cet ustensile fortement plébiscité par les esthéticiennes. N’ayant jamais testé cet objet aux apparences archaïques mais à l’efficacité prétendument révolutionnaire, je n’étais pas certaine de trouver en cet achat pleine satisfaction…

Passés les premiers instants quelques peu douloureux, j’ai bien dû admettre que ce petit outil jouait parfaitement son rôle.

Je l’utilise désormais régulièrement, notamment pour déloger les comédons difficiles d’accès. Je gagne beaucoup de temps et ma peau est encore mieux nettoyée.

Si vous n’avez pas encore de tire-comédons, je ne saurais que vous conseiller de vous en procurer un.

sans-titre-1

Le mien a deux embouts différents. Celui en forme de cuillère ne fonctionne pas du tout pour moi (peut-être parce que j’ai les pores très serrés), alors j’utilise l’autre, le plus fin. Il permet une grande précision.

Même si j’ai eu un peu mal les 2 ou 3 premières fois, je l’utilise maintenant sans aucune appréhension ni douleur. Je pense que je l’utilisais mal au début. Voici mon conseil: placez le tire comédon à plat sur votre peau, vous aurez ainsi moins mal et laisserez moins de marques sur votre peau. Je précise que les marques s’en vont en quelques minutes seulement, pas de panique!

Les combattants

Avec Adèle Haenel et Kevin Azaïs

Durée: 1h38

Après le décès de son père, Arnaud pense passer l’été à travailler pour l’entreprise familiale et à s’amuser avec ses amis. Chez un client il rencontre Madeleine, jeune femme puissante et déterminée passant ses journées à se préparer physiquement et mentalement à une fin du monde inéluctable selon elle.

Madeleine est accepté à un stage de survie de 15 jours auquel Arnaud participera aussi. Apparaîtront alors des rivalités qui rassembleront les deux protagonistes.

Avis: J’ai aimé ce film, je l’ai trouvé intéressant, apaisant. Les amateurs de films d’action passeront toutefois leur chemin faute de quoi ils pourraient être déçus.

Les Suprêmes

Un livre d’Edward Kelsey Moore

Odette, Clarice et Barbara Jean se sont rencontrées dans les années 1960 et ont noué une amitié indéfectible. Toutes trois aussi différentes que complémentaires, elles ont dû faire face aux aléas de la vie. Aujourd’hui quinquagénaires, elles doivent encore surmonter certaines épreuves, partagées entre rire et larmes.

Avis : Ce livre est absolument génial et je vous le recommande vivement. L’amitié qui lie ces trois femmes ainsi que tous les autres sentiments les unissant à leur entourage éclectique ne saura que vous émouvoir et vous faire rire. Une véritable cure de vitamines !

Equalizer

Avec Denzel Washington et Chloë Grace Moretz

Durée: 2h12

Genre: Film d’action, thriller

Robert McCall est veuf et travaille dans un magasin de bricolage. À la fois mystérieux, serviable et très calme, il passe ses soirées à lire des classiques de la littérature dans un bar peu fréquenté. C’est ici qu’il rencontre Teri, une jeune prostituée russe rêvant d’une vie meilleure et maltraitée par son proxénète et ses clients. Lorsque celle-ci est admise à l’hôpital après avoir été passée à tabac, Robert ne peut rester plus longtemps sans agir.

C’est alors que les réflexes acquis dans une vie antérieure resurgissent et lui permettent de lutter contre des hommes sans aucun scrupule ni aucune humanité.

Avis: Je suis déçue de ce film, je me suis ennuyée.

La bibliothèque des coeurs cabossés

Un livre de Katarina Bivald

Sara, 28 ans, est suédoise, passionnée de livres et employée dans une librairie à Haninge en Suède. Peu confiante en elle-même, sa vie n’est peuplée que de livres car elle les trouve bien plus intéressants que les gens.

Lorsqu’elle perd son emploi, elle décide de partir quelques temps rendre visite à Amy, 65 ans et vivant dans l’Iowa avec qui elle correspond régulièrement.

Mais à son arrivée dans le petit village en perdition de Broken Wheel, rien ne se passe comme prévu. Amy est décédée avant même que Sara n’ait eu le temps de faire sa connaissance. Elle décide tout de même de rester et découvre avec plaisir ceux qui ont bien connu Amy.

Afin d’occuper ses journées, elle réalise un projet un peu fou : ouvrir une librairie dans ce village quasi désert où personne ne semble attiré par la lecture.

Entourée de ses nouveaux amis, Sara se sent bien et n’a aucune envie de rentrer en Suède. Ils feront alors tout leur possible pour que l’État américain lui permette de rester parmi eux.

Avis :

Un roman qui fait du bien et qui nous tient en haleine jusqu’à la fin. Les relations entre les personnages sont criantes de vérité et nous rappellent les vertus de l’entraide et de l’amitié.

Beignets de tomates vertes

Un livre de Fannie Flagg

En 1985 alors qu’elle rend visite à sa belle-mère à la maison de retraite de Rose Terrace en Alabama, Evelyn rencontre Mrs. Threadgoode. Celle-ci lui raconte alors sa vie, celle de ses amis et de sa famille à l’époque où la ségrégation raciale faisait rage dans sa petite ville de Whistle Stop où les rebondissements sont nombreux.

Evelyn, que la cinquantaine perturbe et qui garde un sentiment partagé sur sa vie trouvera alors dans cette belle amitié la force de s’émanciper.

Avis :

Un très beau livre, plein d’amour. Le film me plaît encore plus car les personnages sont assez nombreux et le mystère encore plus présent.

La vérité sur l’affaire Harry Québert

Un livre de Joël Dicker

Marcus est un jeune écrivain dont le premier livre a rencontré un succès phénoménal. Mais à l’heure où son éditeur lui demande d’en écrire un deuxième, il ne trouve plus l’inspiration. En ces heures de succès, il a perdu pied avec la réalité et s’est éloigné de son ami le plus cher et ancien professeur : Harry Québert, pilier de la littérature américaine.

Alors que Marcus est dépassé par la pression de ce deuxième ouvrage inexistant, l’Amérique apprend qu’un cadavre vient d’être retrouvé dans le jardin d’Harry. Il s’agit du cadavre d’une jeune fille, Nola, disparue 30 ans plus tôt dans des circonstances obscures.

Harry est aussitôt écroué mais Marcus est convaincu de son innocence et fera tout pour la prouver.

Avis :

Ce livre dense et passionnant nous happe dans son tourbillon de faits et de découvertes. Les lieux et les personnages sont tous très facilement imaginables et le lecteur se trouve comme transporté parmi eux.

Pour ceux qui recherchent une histoire riche en rebondissements et fondée sur les relations humaines en tous genres.

Génial, tout simplement !

Et pour les amateurs du 7ème art, un projet d’adaptation cinématographique serait en cours!